Tous les abonnés le savent, LiquidBox fonctionne avec un formulaire avec un champs commentaire. Les liquides sont ensuite sélectionnés manuellement par nos préparateurs.

Cette partie manuelle est ce qui nous différencie de la concurrence. Nous sommes l’une des box mensuelle les plus personnalisable du marché ;-).

 

Vous êtes nombreux à nous demander comment le remplir au mieux, pour recevoir des liquides qui collent vraiment à vos préférences … nous allons tout vous expliquer.

 

Premiere étape

Il est demandé si vous êtes “expert”, “débutant”, ou confirmé.  Ces catégories permettent aux préparateurs (oui ces magiciens avec une culture “e-juice” encyclopédique), de cerner votre profil.

Les débutant par exemple auront tendance a vouloir un plus gros hit, des liquides qui passent mieux avec des résistances toutes faites, et surtout recevoir des marques déjà connues ne leur pose aucun souci (au contraire).

 

Pour cux qui cochent confirmé ou expert, les préparateurs iront chercher des références un peu moins connues, des fabricants moins grand public.

Les goûts que vous aimez ou n’aimez pas

Le nerf de la guerre … la partie centrale du formulaire.

 

Certains ne mettent qu’un seul parfum en “j’aime” et éliminent le reste.

Le risque est de recevoir une box proche du mono arôme, avec des parfums qui certes correspondent aux préférences (les préparateurs font souvent des miracles) mais sans vrai découverte. Surtout ils risquent de tomber assez rapidement sur des doublons (par exemple si ils cochent uniquement ‘thé’ la saveur n’étant pas la plus commune).

A l’inverse d’autres ouvrent au maximum … et là le risque est évident (mais je n’aime pas l’ananas, pourquoi j’en ai reçu un !!!!).

Il est conseillé très fortement de mettre au minimum 4 parfums en j’aime et 4 parfums en je n’aime pas. Les parfums a éviter le sont réellement, donc si vous aimez les “fraise crème” n’ajoutez pas “fruits rouges” en éliminant les crème-custard et ne vous étonnez pas de ne recevoir que des fruités sans crème ;-).

Idem pour la saveur menthe-fraîcheur. Vous êtes très nombreux à apprécier le coolada dans les fruités et à détester la menthe verte. Dans ce cas  il vaut mieux pour les préparateurs que vous mettiez en “j’aime”  la saveur et que vous précisiez votre détestation de la menthe dans le champs “commentaire”.

Pensez avant tout aux liquides que vous aimez. La majorité des vapoteurs ont des préférences “catégorielles” par exemple aiment les fruités, les gourmands, les frais …. et dans l’ensemble les préférences sont très cohérentes.

Par exemple nous avons souvent des “combos” du type custard, patisserie, céréales, noix, ou alors fruits exotiques, rouges, menthol

Taux de nicotine et taux de PG-VG

Vous pouvez choisir plusieurs taux de nicotine pour les box medium.

Pour les box L et XL, il est précisé que les box ne sont disponibles qu’en 3mg. Cela est du au fait que ces box sont composées de fioles à booster (les boosters sont fournis). La box L comprend aussi des petites fioles de 10ml déjà nicotinées, ces dernières peuvent s’adapter au taux que vous souhaitez (par exemple en 6mg).

Pour le taux de PG VG, il s’agit surtout de préférences (les taux de VG sont considérés comme haut si strictement supérieurs à 70, généralement ces liquides sont en 80VG). Les liquides en 70VG sont majoritaire chez nos partenaires, surtout aux USA ou ce taux est quasiment standard.

Les commentaires

Si vous avez des exigences particulières, des parfums que vous détestez (type Melon, pastèque, ou menthe verte par exemple) c’est l’endroit ou il faut le mettre 🙂

Les commentaires aident les préparateurs à mieux cerner vos goûts, et à mieux vous connaitre. Pour qu’ils puissent lire le tout et tout assimiler, il est conseillé de faire bref et précis 🙂

Par exemple un commentaire du type : j’aime “parfum 1″”parfum 2” et n’aime pas “parfum 3″, parfum 4” mes liquides préférés sont “exemple 1″”exemple 2” a le mérite d’être lisible et assimilable par les préparateurs qui préparent tout de même un très grand nombre de LiquidBox chaque jour.

 

 

 


LiquidBox a bientôt 4 ans. Oui 4 ans que vous nous suivez, recevez nos box mensuelles personnalisées selon vos goûts.

En 4 ans, nous avons eu le bonheur de vous faire découvrir plus d’une centaine de marques, des centaines de liquides différents.

Nous avons aussi connu beaucoup de joies, des craintes (TPD ???)  de nouveaux formats (XL, L et peut être bientôt, une box concentrées), et surtout beaucoup d’aventures avec les LiquidBoxeurs.

En 4 ans, nous avons eu aussi beaucoup d’articles et de présentation, voici une petite retrospective :

VAPE EXTREME :

Culture Vape

Kevin Vape

BREAKING VAPE

MA VAPE AND DIY

VAPOTEURS.NET

Mais aussi quelques articles ….

 

https://vapor-gate.com/liquidbox-decouvrez-des-e-liquides/


D’après une enquête récente, le pourcentage de fumeurs jeunes à diminué à Paris.Les premières baisses dateraient de 2011, date qui coïncide avec l’apparition de la cigarette électronique

L’enquête annuelle entreprise par l’association « Paris sans Tabac » est basée sur un sondage mené auprès d’un panel représentatif des collèges et des lycées parisiens. Les résultats sont frappants : entre les années 2011 et 2014, le nombre de fumeurs chez les jeunes a connu une diminution d’environ 10 %. Pour les 16 – 19 ans, la proportion de fumeur est passée de 43 % à 33 % environ. Elle est descendue de 20 % à 11 % chez les 12 – 15 ans.

Les anti cigarette électronique aiment mettre en avant le risque que ce produit ne soit une porte d’entrée vers le tabagisme chez les jeunes, pourtant le tabagisme chez les jeunes serait en baisse.

Il existerait un lien entre cette baisse et la cigarette électronique

Selon le professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue défenseur du vapotage et président de l’OFTA ou Office français de prévention du tabagisme cigarette électroniqu qui a conduit l’enquête, il existe un lien clair entre émergence de la cigarette électronique et baisse du tabagisme chez les jeunes. Ils sont d’ailleurs 40 % a avoir testé la vapoteuse.

Rappelons tout que la vente de cigarettes (et de cigarettes électroniques) aux mineurs est interdite. Ce qui est une excellente chose. Chez Liquidbox, nous mettons un point d’honneur à contrôler au mieux l’âge de nos utilisateurs. Il est important de ne pas de transformer la cigarette électronique en passerelle effective, ni faciliter l’accès a des produits contenant de la nicotine aux plus jeunes.


52 chercheurs, de tous les pays du monde ont écrit à l’OMS pour protester contre la politique de l’organisation états en matière de cigarette électronique.

D’après eux, un milliard de décès seraient évitables

L’OMS prévoit en effet, un milliard de vies perdues à cause du tabac d’ici à 2100.

Mais d’après ces chercheurs, ce nombre peut être considérablement réduit…grâce à la cigarette électronique.

Ils demandent à l’OMS de ne plus ranger la vapoteuse dans les même catégorie que les produits contenant du tabac (cigarettes classiques, tabac à rouler, pipes, cigares…).

Ce qu’ils disent de la cigarette électronique

Un des scientifiques, Gerry Stimson, professeur émérite à l’Imperial College de Londres, a fait valoir que:

“Si l’OMS arrive à ses fins et éradique la vapoteuse, elle détruira non seulement ce qui est l’une des plus grandes innovations de santé publique de ces trente dernières années, mais elle entrera aussi en contradiction avec sa propre charte, qui comprend le droit de permettre aux consommateurs de prendre le contrôle de leur propre santé “.

“L’ utilisation d’e-cigarette est une révolution qui pourrait sauver des millions de vies», a déclaré John Britton, professeur d’épidémiologie à l’Université de Nottingham, Royaume-Uni.

“La vitesse de propagation de cette innovation montre à quel point les fumeurs sont demandeurs de produits nicotinés non mortels. J’espère que l’OMS et tous les décideurs de la santé publique reconnaîtront et exploiteront les possibilités offertes par les cigarettes électroniques en terme de santé publique.

Cette démarche a eu des implications sur certains gouvernement européens, en particulier celui du pays de Galles, qui pousse le vote de lois défavorables à la vapoteuse. Une législation similaire en Espagne a conduit à une diminution de 70% des ventes de e-cigarettes.

Appel des chercheurs (PDF)

Pour en savoir plus concernant cette défense de la cigarette électronique (en anglais)